Archives par auteur: JP

Les Touristes et les Touristes aussi… 😝

Chers amis des vélos à vent !
Hommes et femmes de peu de foie foi…

Quatre ! quatre pauv’ courageux Touristes étaient au départ ce matin place des Arts… dont deux filles !
Les autres groupes étaient représentés par deux cyclos intrépides.
Les nuages qui filaient dans le ciel un mauvais coton… poussés par un vent de nord-ouest qui prenait son boulot au sérieux, nous ont offert une ambiance automnale des plus réussies.
Aux confins de Douvaine, à un jet de Pierre pardon ! à un jet de pierre du Sarde où nous avions prémédité de boire le café, te voilà pas que le ciel s’assombrit sur le Jura comme s’assombrit l’ambiance dans le peloton à l’approche de la côte de Rézier. Le Vésuve !
Damned ! Notre sang ne fit qu’un tour et nos vélos qu’un demi ! C’est par Bachelard et Chevilly, vent de fesses à 187 km par heure et secs comme des haricots, que nous regagnâmes le Cristal pour, faute d’averse, un arrosage interne mérité.
Quarante kilomètres seulement mais des grands !
Z’auriez du v’nir !
jp
Nota : vôt serviteur, ganté, n’a pas pris de photo… 😱

Averse et… Ah ! verse !

Nous étions six Touristes (en comptant les trois filles 😜) et quelques costauds (dont le Président) et une costaude au départ, place es Arts, ce matin.
Une seule petite averse de rien du tout du côté de Messery nous a incité à prendre opportunément le café.
Les Dieux nous gratifièrent d’un ciel mouvant et spectaculaire, et d’un ” vent de fesses ” si j’ose dire, bienvenu , pour le retour !
Au Cristal nous eûmes encore le temps de siroter avec mode et ration un Alsace bien frais !
Z’auriez du v’nir !

jp


Histoire d’eau pour les groupes 1, 2 et 3 : au départ, nous étions une bonne douzaine, mais quelques gouttes du côté de Messery et une grosse averse sur Margencel nous a contraints à rentrer plus tôt. Une bonne douche et nous voilà repartis pour se faire rincer ailleurs !!!
BG