Archives par auteur: Jean-Paul MORIN

Chartreuse !

Le C.R.T. en Chartreuse !

Les participants

– Samedi 8 juin, excellente 1ère journée avec au programme les cols du Granier, du Cucheron et de Porte… 110 km et 2600 m de D+. Soleil toute la journée ☀ mais de la fraîcheur dans la descente des cols (cherchez les intrus dans les galeries photos).

Parcours 1 – Groupe 1

 

Parcours 1 – Groupe 2

 

– Dimanche 09 juin, la météo a viré à la pluie 🌧 vélo, pas vélo… wait and see…
Finalement, quelques uns sont restés au chaud… D’autres ont roulé ! 1 seul parcours, bien arrosé, pour tous avec le « Tour du lac du Bourget ». Entre 80 et 95 km selon les groupes sous une pluie incessante (les photos : vélo autour du lac et balade pédestre à Chambéry en fin de journée).

 

– Lundi 10 juin, au regard d’une météo exécrable, les participant.e.s ont décidé unanimement de mettre un terme au séjour avec des départs entre 8 et 9h00 en direction du Chablais (où la météo n’est pas meilleure voire pire !).

A souligner, les prestations de qualité à l’hôtel Ô Pervenches à Chambéry : l’accueil, le cadre, les chambres, la restauration (notamment l’originalité de leurs menus)… sans oublier le sympathique couple de gérants (adresse à retenir).

 

 

Dur métier…

Les heureux cyclos du mardi et du vendredi (ex Clampins) (1) Aux Granges.

La grimpée est rude au début de la saison, il n’y eut qu’un abandon pour cause de bris de dérailleur. Après cette ascension, Ballaison parut une aimable plaisanterie.

(1) ex groupe hétérogène, ouvert A TOUS qui a rassemblé pendant plus de 20 ans, hiver comme été, le mardi et le vendredi, une quinzaine de cyclos à chaque sortie et qui perdure… Seul son nom de « Clampins », victime du premier degré de compréhension a disparu !

LE TOURISTE AUSSI !

Le groupe Touriste au départ ce matin…

Sortie au sec et bon vent !
Il y avait aussi cinq ou six autres costauds… Pas une seule fille le gloss dégouline quand il pleut ? 😀
Dans la forêt de Planbois de nombreuses salamandres écrasées (des  » mouillons  » en patois) ont payé cher la connerie humaine ! Les pôv’ bestioles étaient écatiflées si près du bord de l’enrobé que l’intention de leur rouler dessus est évidente. Vivement l’extinction de la race humaine !


Y’a pas qu’le vélo !


En photos, les 2 équipes qui ont affronté la neige et le vent sur le plateau de Plaine-Joux avant d’affronter les diots au vin blanc, si si, ou les croûtes au fromage : il n’est rien resté dans les assiettes…

Quelques défaitistes dont on taira les noms n’ont fait que manger…y zauront des kilos en trop pour reprendre le vélo…
Dommage pas de photos des assiettes…on y pensera l’année prochaine.

Article et photos : Jean-Luc H.

————–

L’élite du CRT en plein effort juste avant le réconfort… modéré.
On les applaudit bien fort ! 😂👍💪

Article : jpm – photo : Philippe Lucarin