Cyclos

Plus de peur que de mal…

Mardi 26 juin 2018, Marie F. a lourdement chuté dans la descente du plan Fayet, à l’issue d’une sortie vélo avec son mari (parcours comprenant les cols du Grand Taillet et de Bassachaux). Évacuée par les pompiers au centre hospitalier de Thonon, les différents examens (radiographie, scanner…) n’ont révélé aucune blessure grave et elle a pu regagner son domicile, sans période d’observation. Elle gardera tout de même un visage tuméfié quelques jours, mais nul doute qu’on la reverra très rapidement sur les routes du Chablais, au sein de son groupe des cyclos…

Jacques Philippe, président du CRT, les membres du comité et l’ensemble des licencié(e)s, lui souhaitent un prompt et complet rétablissement en lui assurant leur soutien et sympathie.

Idée de sortie

Brice Choplin, licencié au CRT, ne joue pas du piano debout, ni sur un vélo,
mais au Casino d’Evian les vendredis et samedis de 21h00 à 01h00…

Sur un vélo, il connaît également la musique et apprend sa partition
en roulant passionnément avec le groupe des cyclos…

 

thumbnail image description

Choplin... pour un pianiste, il porte bien son nom quand même !!!

Sortie « Cyclo » du vendredi 25 mai 2018

Magnifique journée pour les 17 protagonistes (cyclos et « invités » formant un groupe bien sympa) qui se sont régalés au départ d’Annecy sur le beau et classique parcours concocté par la famille Boujon.

Une splendide voie verte pour s’échauffer, les routes tranquilles et bucoliques du Beaufortain, une montée tranquille au Col du Tamié , une plus sévère au Col du Frêne avec le plaisir des premières vraies chaleurs et de la sueur qui goutte sur le cadre !  Un cocktail au top !

Et pour récupérer des 115 km et 1800 m de D+ : une bonne bière (ou un chocolat chaud …) sur une terrasse stratégiquement placée !

PS : Proposition 2019 : en partant 1h plus tôt, une pause gourmande au restaurant  (testé et approuvé par le team Boujon) au sommet des difficultés …

Album photos complet de Pierre B. : Voir

Parcours :
– en vidéo 3D « Relive » : Voir
– Carte OpenRunner avec (ou sans) profil altimétrique : Voir

 

Texte, Relive et OR : Jean-Pierre L.
Photos : Jean-Pierre L. et Pierre B.

Sortie des cyclos vendredi 4 mai

Nous étions 11 au départ et je vous rassure 11 au retour…
Après un covoiturage jusqu’à Reignier, nous avons enfourché nos deux roues pour un parcours exigeant de 90 km et 1965 m de D+ Voir sur OpenRunner (Esery – La Muraz – La Croisette – Col Mont Sion – Cercier – Allonzier – Villy le Pelloux – Thorens – Col des Fleuries – Col d’Evires – La Chapelle Rambaud – Reignier).

Pas le temps de nous échauffer, nous attaquons immédiatement le col de la Croisette par La Muraz, puis le col des pitons – Altitude 1307 m. Et là, c’est la totale, brouillard, vent et des températures entre 5 et 6°C !!! La descente a été glaciale…
Pour le reste du parcours, tout est rentré dans l’ordre, pas de soleil mais des températures plus supportables et un environnement plus dégagé. Super parcours, excellente compagnie, il nous manquait que le beau temps.

De retour à Reignier, nous avons apprécié un rafraîchissement bien mérité, offert par mamy Brigitte à l’occasion de la naissance de son 3ème petit-enfant, Giulian né le 3 mai…. Félicitations aux parents et merci à mamy Brigitte.
Et bien-sûr, le soleil a fait son apparition à ce moment-là 😕

Après le Luberon, Saxel…

Un groupe de 13 cyclos s’est élancé dès 8h00 ce matin (mardi 17/04/2018) sur un parcours de 75 km et 1035 m D+ (Thonon – Cinq Chemins – L’Apralis – Col de Saxel – Pont de Fillinges – Lossy – Les Crapons – Thonon).
Excellente sortie sous un splendide ciel bleu avec des températures très agréables (des esprits chagrins ont ironisé « comme à Gréoux »)…
Merci au groupe des Cyclos d’avoir accepté dans leur troupeau quelques brebis égarés du G1 et G2. Ambiance des plus sympathique…. à refaire.

Le passage des groupes dans la montée du col de Saxel…

Texte et photos Bernard G.

Des cyclos à la carte

Belle sortie des cyclos vendredi 09 juin, au départ de St Pierre en Faucigny avec :
– en entrée, la montée de Brison ;
– en plat principal le col de Romme et ses forts pourcentages ;
– en dessert, le col de la Colombière côté Reposoir.
Après on s’est (enfin) reposé dans la vallée du Borne.
Les 7 cyclos ont bien digéré les 80 km et 2100 m de dénivelé…

L’accueil de Brison en jaune et bleu du CRT

Petite précision…. Claude avait pris son « mulet ». Depuis, il a mal au dos !!!