Surgelés

Vu le nombre de courageux ce matin 05/04, les groupes 1 et 2 ont fusionné (au final nous étions 11 ou 12 dont une fille) pour une sortie dont vous pouvez voir les détails en suivant le lien ci-après …

https://connect.garmin.com/activity/737964864

Outre le dénivelé, c’est le froid qui restera en mémoire (du côté de Vinzier, il y avait encore quelques restes de neige)… 4°C, ressenti -1°C avec un vent de 27km/h de moyenne (Ceci dit, c’est un excellent entraînement avant le stage d’Argelès/Mer).

Bonne sortie, bonne ambiance, mais vous avez bien fait de ne pas venir !!!

3 Commentaires

  1. cbandiera

    Ici en Favergie
    Un degré celsius (bien prononcer le I)
    et encore sur la fenêtre
    du coup
    sur la machine à remonter le temps pour en finir ce récit
    http://cbandiera.free.fr/recits/2015-Geneve-Lyon/e6.php
    Perdu dans les broves et monticules du nord isère nous tentons de progresser vers Morestel par les chemins de traverse.

    Certes : “Que la campagne est belle”, mais les bovins étant peu enclins, à nous indiquer le chemin pour le pays des couleurs, finalement nous optons pour la grand’ route.

    Nous voici à nouveau en terrain connu, voire conquis, nous suivons la virtuelle ViaRhôna.

    L’avancée est des plus tranquille le long du Rhône jusqu’à Seyssel.

    Et puis, afin de passer le défilé de l’écluse ; il faut bien franchir le Malpas.

    Si, en théorie la dénivellée n’est pas monstrueuse, sur le terrain il s’avère que les 10 kilomètres de route, serpentant entre Seyssel et Arcine, ne sont pas si facile que ça.

    Ouf nous voici en vue du Jura en face, du Vuache à gauche, et le Rhône en contre bas qui a taillé ce fameux défile, gardé par Fort l’écluse.

    Mais il faut rester vigilant et concentré tant le flots des furieux Shadocks s’en revenant de Gnef, est dangereux.

    Certains roulent comme des dingues au mépris des lois de l’adhérence et des cyclistes arrivant en face le leur carrosserie.

    Nous regagnons Genève alors que la nuit a déjà bien endormie la contrée : Heureusement que Fanette est toute éclairante et que Claudio connait bien le chemin des écoliers. Ouf !

    la suite ou le début en cliquant sur les liens

  2. GIL

    Lundi de Pâques, départ 08h30…et toujours ce foutu vent et un froid un peu moins prononcé qu’hier : 4°C, ressenti 0°.
    Six (dont une fille) au départ et 5 à l’arrivée (Karine nous a abandonné en chemin pour cause de RDV). Le détail de notre sortie en suivant le lien ci-après…
    https://connect.garmin.com/activity/738932402
    Une halte au Cristal pour un remontant bien mérité.
    Bonne virée, mais un peu marre de ce vent.
    —-
    Du coup, vu qu’il annonce autant (voire plus) de vent pour demain mardi, je propose de reporter la sortie à mercredi 13h30 (départ depuis l’église de la Grangette).

  3. cbandiera

    le vent le vent fripon est bénéfique
    il nettoie l’atmosphère, et yen a besoin
    claudio lui roule tête tournée a 90 degrés celsius , ainsi le vent rentre par l’oreille droite, traverse et nettoie sa petite cervelle , et ressort de l’autre côté
    c’est très jouissif en plus

    claudio de la Faverges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *