Étape du Tour de France, en reconnaissance

Superbe sortie avant le passage du tour de France, 2 CRTistes aux Cols de la Biche, du Grand Colombier à l’initiative d’Alain qui organise ces sorties improbables (2016, c’était Emosson).

Départ Anglefort, 102 bornes 3220 m+
Col de la Biche depuis Gigniez 958 m+
Col du Grand  Colombier depuis Lochieu 900 m+

La cerise sur le gâteau :
Col du Grand  Colombier depuis Anglefort 1205 m+

Nous avons tricoté autour du Grand Colombier puisque nous avons fait la dernière descente sur Culoz pour admirer le Rhône. Camping-Cars et cyclistes dans toutes les montées, ça vaut le déplacement .

Roger B.

Page 1 sur 11

2 commentaires sur “Étape du Tour de France, en reconnaissance

  1. Bof.la 3eme voie nous amène au sommet, % conséquents mais moins importants que dans les Dolomites, ça passe partout avec le 28 dents sur la cassette!

    JP l’année dernière, nous avons fait Emosson avec Alain depuis le Pas de Morgins, j’avais été surpris de rencontrer une partie de ton équipe dont John et le tandem en haut du Pas de Morgins, sur le chemin du retour.
    Qu’est-ce qui passe, vous avez des problèmes budgétaires pour aller à Anglefort où bien? Pourtant depuis le Grand Colombier, nous avons vu des vignobles du côté de Seyssel et Culoz. C’est une boutade…….

  2. Ce que j’aime dans le Grand Colombier par Anglefort se sont les nombreux ” replats ” relatifs qui émaillent la grimpée…
    Je ne rigole pas c’est vrai, on grimpe d’étage en étage, juste le temps de se ” remettre ” naturellement il faut shunter le petit passage à 20 %.
    L’horreur c’est la longue ligne droite dans les alpages…
    La grimpée depuis Culoz est moins ” publicitaire ” mais il y fait chaud ! Je la trouve autrement plus pénible.
    Je ne connais pas la troisième voie.

Poster 1 commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.