Vie du club

On vous passe le bonjour…

Message à l’attention des participants
à la Traversée du Massif Central (en juin dernier).

Damien, le chauffeur Deltour, vous donne le bonjour et précise qu’il garde un excellent souvenir du groupe…

Photo prise le 13 sept. 2019 à Montferrer i Castellbò (E) dans la province de Lérida en Catalogne.

Message et photo de Claude et Jo B. à l’assaut des Pyrénées côté espagnol.

Dimanche 4 août 2019

Beaucoup de monde ce matin au rendez-vous place des Arts 🚴‍♂️ 🚴‍♀️, mais seulement une photo du groupe 2bis, au sommet de Plaine Joux (Saxel, Ludran et retour par Jambaz).

Groupe 2 bis

Les groupes 1 & 2 ont fait route ensemble pour la Côte d’Hyot et les cols du Perret et de Saxel (104 km et 1400 m de D+)… pas une seule photo 😞

Aurons-nous des nouvelles des autres groupes 🙄 ???

Voie Verte St Gingolph…

Il me restait une montée dans le Chablais…j’y suis donc allé hier (le 29/07/2019), départ en direction de St Gingolph : c’est toujours un plaisir : y avait la queue de voitures d’Amphion à Evian…

A Locum, à l’entrée de la voie verte une rubalise fermait l’accès, 🤔 tant pis j’irai voir au retour !

A Vionnaz, je tourne à droite et me fais la montée de Torgon, ça vaut le déplacement : belle grimpée avec une jolie vue sur la vallée du Rhône.

Et ensuite, retour par la même route…malgré l’heure tardive y avait du monde : premier contretemps à la porte de Scex, je tourne à droite pour prendre la digue du Rhône, manque de pot le train de St Gin arrivait, j’attends…

Je reprends ma route, au Bouveret, 2ème contretemps : je l’avais encore jamais vu en action…le pont tournant avant le Swiss Vapor Parc se ferme… j’ai attendu un moment et finalement suis allé au pont plus loin, celui qui permet de rejoindre le rond point.

Et là à nouveau la queue de voitures presque jusqu’à St Gin.

Je me dis, je vais pouvoir testé la voie verte : nouvelle rubalise que je passe, et ensuite … On ne m’avait pas dit que c’était une piste gravel !!! (voir les photos…). Au Tour de France, c’est des petits joueurs…moi je suis allé jusqu’au bout.

Retour à Thonon à 19h30 avec 115 km et 1100 m de dénivelé, faut quand même aller jusqu’à Vionnaz et la montée fait 11 km !

Texte et photos : Jean-Luc Houot

Piste cyclable entre Ripaille et le port de Rives

Petite reconnaissance, dimanche 7 juillet en matinée, de la nouvelle piste cyclable bidirectionnelle de l’avenue de Ripaille au port de Rives…
Des questions tout de même, si les travaux sont terminés (ce qui semble le cas puisque des pictogrammes « Vélo » sont tracés au sol) : alors, pourquoi 2 revêtements différents « enrobé ou enduit gravillonné » ? Est-ce prévu dans le cahier des charges de la ViaRhôna (1) ? la bordure franchissable, après la piscine municipale, n’est-elle pas dangereuse ? Et bien-sûr, on déplore toujours la discontinuité des voies cyclables en attendant les travaux sur l’avenue du Général Leclerc – Chemin des Clerges – Chemin de Montjoux (jonction avec la voie verte avenue de Corzent)… à suivre.

Avenue de Ripaille

Après la piscine municipale

(1) Cette piste cyclable a été subventionnée à 80% par la Région et le Département dans le cadre de l’extension de la ViaRhôna (du lac Léman à la Méditerranée).

Des nouvelles de La Traversée du Massif Central

Le dernier séjour 2019 du Club s’est achevé dimanche 30 juin avec un retour dans le Chablais en autocar Deltour 🚌

Le bilan est très satisfaisant malgré les circonstances🌞, avec une très belle semaine et une excellente ambiance « comme d’habitude ».
Merci à Jean-Luc qui nous a proposé des parcours « adaptés » à la canicule (pas de vélo les après-midis) et à Damien (le chauffeur Deltour) qui a été, toute la semaine, aux petits soins avec tout.e.s les participant.e.s.
Globalement, les hôtels sélectionnés par le voyagiste Deltour, ont donné satisfaction même si tout n’était pas parfait.
Photos : principalement Pierre Mathieux (qui dégaine son smartphone plus vite que son ombre !) mais aussi Pierre Richard, Nathalie Rivier, Brigitte Peillex et Bernard Gil…Nouveau ⇒ les 90 photos de Pierre Bouffartigue on été rajoutées à l’album ci-dessous (ou voir uniquement son album).

Cliquez pour ouvrir l’album complet

Ci-après, une sélection de photos avec les différents groupes, de magnifiques paysages, des cols redoutables, une salle de restauration dite « La Ruche » et des guerriers et guerrière affrontant à leur manière la canicule.

Sans oublier une journée toute particulière pour Brigitte Bouvier…(cliquez sur la photo pour voir la vidéo).

Cols réservés aux cyclistes 2019

Dès le mois de juin, les cyclos « chasseurs de cols » ou autres pratiquants pourront réaliser leur rêve en toute sécurité : les ascensions de cols et stations mythiques sont fermées à la circulation motorisée et réservées aux cyclistes en matinée. Accès gratuit, ouvert à tous, sans inscription, sans classement, sans départ et sans arrivée.

 A vérifier, tout de même, l’exactitude des dates avant de faire le ou les déplacement.s.

 

Tour du Lac Léman (Ascension 2019)

Des nouvelles du traditionnel TDLL effectué le jeudi 30 mai 2019 (jour de l’ascension)… avec un départ à 6h00 de la place des Arts, sous une température un peu frisquette de 4°C mais qui s’est nettement améliorée au fil des kilomètres.

Quelques déconvenues mécaniques à déplorer tout de même dans les groupes 1 et 2, à savoir : une selle récalcitrante, une crevaison et un rayon cassé sur une roue arrière

Au final, un bon cru 2019 pour ce TDLL, rythmé sportivement pour les uns et plus modérément pour les autres, mais qui s’est terminé pour tous par des rafraîchissements bien mérités.

A noter la présence d’une seule féminine sur ce TDLL 👩🏼

Un Ricoré Tréchauffé…

Jeudi 23 mai 2019, belle balade sous le soleil retrouvé, dans le Pays de Gavot, puis des cols du Grand Taillet et Tréchauffé et retour par Bioge, Plan Fayet, Marin, etc. Au col de Tréchauffé, le restaurant « La Chèvrerie » (Chez Pascale et Mathilde) nous donne envie d’un bon remontant (elle était facile celle-là)…

Mais, 2 dames souriantes, assises à la terrasse, nous font comprendre que le restaurant est fermé (ouverture le 8 juin prochain) :
Nous : même pour un café ?
Elles : nous n’avons que du Ricoré
Nous : ben, si ça ne vous dérange pas… on veut bien.
Elles : OK, je vous l’offre, si vous nous donnez un coup de main…

Tout est bien qui finit bien, avec la dégustation d’un bon Ricoré et la promesse de revenir se restaurer dès l’ouverture…