Séjour VTT 2021

Depuis le  8 juin, nos VTTistes  inaugurent la première édition de leur séjour
qui se déroule 
à La Chapelle-des-Bois, où il fait Doubs vivre
♥♥♥

Voir l’album photos de Didier

La 1ère journée a été consacrée au voyage aller jusqu’au gîte touristique « La Maison du Montagnon » et l’après-midi, une 1ère sortie pour se « mettre en jambe » (NDLR).

CR de Brigitte P.

Notre séjour se déroulant autour et sur la forêt du Risoux délimitant la Suisse et la France, je précise que dans le Doubs on l’appelle mont Risoux ou forêt domaniale du Risol. Ce fut un haut lieu de la Résistance française.

Arrivés à la Chapelle des bois sous un ciel couvert nous débutons l’après-midi vtt sous une légère bruine somme toute pas dérangeante.  Un ennui technique empêche notre collègue anglais de nous accompagner. Il louera un cycle pour les jours suivants. Nous gagnons le lac des Mortes avant de monter dans la forêt du mont Risoux, située sur une crête de part et d’autre de la frontière. Nous passons de routes étroites au goudron vétuste à de larges chemins caillouteux. Nous atteignons Bois d’Amont puis les Rousses, majoritairement sur route. Nous longeons le lac des Rousses avant de remonter sur le Risoux et de rejoindre la Chapelle par le lac de Bellefontaine.  Espérons avoir un peu moins de grisaille pour le lendemain. Succulent repas et coucher de bonne heure, sans un bruit alentour.

Le 9 juin, 2ème jour, les choses sérieuses commencent… même si la météo a, semble-t-il, été capricieuse une partie de la journée (NDLR)

CR de Brigitte P.

Le soleil est présent ce matin avec de gros nuages menaçants au loin. Nous savons que nous allons prendre un grain. Direction Nord. Nous alternons goudron et chemins. Nous montons jusqu’à la pause-café à Foncine le haut. Chemins bucoliques à souhait, un peu de technique et des hautes herbes envahies de fleurs en ce mois le plus exubérant de l’année. Nous longeons la Saine et au sommet d’une pente herbeuse tombons sur une chapelle et quelques jeunes chevaux en liberté. Entre vallons et mamelons, que du vert, des fermes typiques et des vaches, nombreuses, qui donnent ce comté, morbier que nous dégustons chaque soir. Nous revenons sud-ouest par Foncine le bas et pique niquons sur les troncs d’epicea d’une scierie. Une pluie battante nous surprend dès la reprise de notre route. Nous nous habritons près du lac des rouges truites puis finissons notre parcours par la forêt de la Norbiere.

Le 10 juin, 3ème jour, une excellente météo, un parcours exigeant et un splendide lac de Joux (NDLR)

CR de Brigitte P.

Un splendide soleil tout le jour et une bonne humeur au programme. Nous attaquons nord par la route direction Chaux Neuve pour une mise en jambe. Une route droite dans un paysage typique. Des fermes, du vert à perte de vue, des fleurs. Puis montée du Risol vers l’est et ses larges chemins. Ça tire un peu ce matin. Nous passons la frontière dans les bois. Je précise que malgré tous les panneaux présents (pistes de ski de fond oblige), surtout en France, sans GPS et l’aide ici de Daniel, c’est un labyrinthe infini. Un étroit sentier chaotique fait de boue et grosses pierres glissantes nous amène sur la crête dominant le lac. Nous descendons par des prés magnifiques couverts de blanches ombelles puis par la route jusqu’au Pont, point de passage entre 2 lacs dont celui de Joux. Nous faisons le tour du lac par l’Abbaye sur une piste goudronnée dans un magnifique paysage. Pic nic est pris sur une petite plage herbeuse. Au Sentier la joyeuse équipe prend un café près de la gare. Une route en pente raide nous ramène vers notre forêt direction ouest jusqu’à la Jaique. Nous traversons la route du matin et terminons par un sentier technique le long d’une prairie.

Le 11 juin, 4ème et dernière journée. (NDLR).

CR de Brigitte P.

Super soleil ciel dégagé ce dernier jour. Après une pose photo de groupe sur fond vert et bleu, direction nord Chaux Neuve par les bois. Un enchaînement de plusieurs pentes raides à gros cailloux nous réveille d’entrée de jeu. Il a plu pendant la nuit. Attention ça glisse. Nous atteignons Mouthe après encore quelques bains de boue et longeons des buttes en herbe à perte de vue. A découvert le soleil tape et brûle les avant bras. Nous découvrons ravis, la source du Doubs. Après moultes poses photos et discussions animées avec les touristes présents, on se rend compte de la beauté de la vie après ces confinements. C’est pas la guerre mais ça remet les pendules à l’heure. Pique-nique et café sont pris au bord de la source. Reprise sur piste bordée de joncs. Nous retrouvons chemins de forêt et prés jusqu’à Chaux Neuve et nous élevons vers le pré d’Haut où 3 curieux irons découvrir une cascade dans un renfoncement dont j’ai omis le nom. Puis c’est le retour à nos voitures par bosses et pentes cailloux à fond. VTT et cyclistes boueux mais ravis de cette première expérience.
Merci à tous pour la joie et la bonne humeur

1 commentaire sur “Séjour VTT 2021

  1. Parcours très étudiés et semble-t-il variés.
    Chapeau pour les commentaires c’est très difficile de relater les exploits à vélo !

Poster 1 commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.