Les vélos à assistance électrique

L’actualité vélo de ces derniers mois, avec le Plan Vélo et de la Loi d’Orientation des Mobilités, qui fait suite aux Assises de la Mobilité et qui sera présenté en automne 2018, l’aide de l’État pour l’achat d’un VAE, le développement du vélo-cargo, la multiplication des acteurs de free-floating, etc. : « tout cela traduit un dynamisme très fort du vélo dans toutes ses dimensions » explique Pierre Gogin. Les chiffres du marché du cycle 2017 le mettent en évidence.

La présentation des chiffres de l’Observatoire du cycle 2019 montre ainsi la progression du marché du VAE sur l’année écoulée. En 2019, 388 100 VAE ont été vendus en France, (une progression très importante de +12%), avec la prime de l’État, qui a propulsé le VAE au-devant de la scène (source cyclable.com).

Le VAE en France et ses aspects techniques
(Charte du pratiquant : voir Annexe 2 page 6 du document)

Un dossier complet sur Cyclable.com


Entretien spécifique d’un vélo électrique

La plupart des composants d’un vélo électrique doit être entretenu comme sur un vélo sans assistance.

Le point sur les batteries
Les vélos électriques sont généralement équipés de batterie aux ions lithium. Les fabricants indiquent des durées de vie variant entre 500 et 1000 cycles complets de recharge. Il s’agit là d’une donnée théorique, car dans la pratique on effectue rarement des cycles complets.

Une batterie aux ions lithium perd de sa capacité de charge au fil de son utilisation (même si le vélo électrique reste au garage). La baisse moyenne est de 5% par an, la marge de tolérance allant même jusqu’à 10%. Une batterie de quatre ans dispose donc encore d’une capacité de recharge d’environ 80% (valeur indicative).

Entretien de la batterie

  • Rechargez la batterie après chaque usage ;
  • Évitez dans tous les cas une décharge complète ;
  • Il est recommandé de stocker la batterie séparément, à température ambiante (10-20 degrés) et de maintenir tout au long du remisage un taux de charge entre 40 et 60% ;
  • L’humidité et les basses températures sont mauvaises pour la batterie, si bien qu’il faut la démonter si le vélo est stationné à l’extérieur ;
  • Stockez la batterie dans un local sec et éloigné des matériaux inflammables où il règne une température de 10 à 20°C, mais jamais en dessous de 7° ;
  • Réchauffez la batterie un peu avant de la recharger ;
  • Après chaque recharge, le chargeur doit toujours être retiré de la batterie ;
  • Évitez de demander immédiatement toute la puissance si le vélo était stationné longtemps au froid.

CODEP 74 – FFVélo-FFCT :

Information importante concernant les kits VAE : pour que l’assurance fédérale couvre vos sinistres, le kit VAE doit être homologué et monté par un vélociste professionnel.