La Chablaisienne tourmentée

Il y a bien longtemps, dans les années 1980, le club des Cyclos Randonneurs Thononais (CRT) organisait seul et annuellement une randonnée cyclotouristique dénommée « la journée thononaise de la bicyclette », qui deviendra « Les balcons du Léman » en 1997.

En 2006, sous l’impulsion de M. Jean-Claude Reynaud, président de l’ancienne Communauté de communes des Collines du Léman, à l’époque également maire de Cervens, et en collaboration avec le CRT, naissait officiellement « La Chablaisienne » (en remplacement des Balcons du Léman). L’objectif était de faire de cette randonnée à la fois une manifestation sportive et une journée festive pour tous, en proposant la découverte de la richesse du patrimoine et des paysages du Chablais par la mobilité douce.

Deux ans après, en 2008, le club VTT Léman de Bons en Chablais est venu grossir les rangs des organisateurs pour ajouter cette pratique populaire à celle du vélo de route.

Enfin, depuis 2017, Thonon Agglomération (fusion des anciennes communautés de communes du Bas-Chablais et des Collines du Léman, avec extension à la ville de Thonon les Bains) a hérité de cette organisation, en collaboration avec Destination Léman (office de tourisme intercommunal) et toujours les clubs des CRT et VTT Léman en qualité de co-organisateurs.

Ainsi, début septembre de chaque année, les communes du Chablais proposent un accueil « tournant » sur leur territoire avec des circuits découvertes (ROUTE et VTT) de longueurs et de difficultés variables, sans chrono ni classement, pour le plaisir du vélo tout simplement… Les familles comme les sportifs les plus expérimentés peuvent y trouver leur bonheur.

Aujourd’hui, en plus des vélos traditionnels (ROUTE et VTT), les vélos à assistance électrique (VAE), les tandems, les Gravels, les Fat-bike, etc. sont acceptés sur La Chablaisienne, pourvus qu’ils soient tous équipés réglementairement et en bon état de fonctionnement, car pour nous la sécurité n’est pas une option !

Voici dans le détail, la fréquentation de La Chablaisienne de 2006 à 2019 (annulée en 2020 pour cause de crise sanitaire)…

ÉDITIONANNÉESCOMMUNESPARTICIPANTS
ROUTE
PARTICIPANTS
VTT
TOTAL
PARTICIPANTS
1ère2006ALLINGES186/186
2ème2007ALLINGES398/398
3ème2008DRAILLANT322184506
4ème2009CERVENS349276625
5ème2010LE LYAUD474345819
6ème2011ALLINGES80145224
7ème2012ORCIER4746051080
8ème2013LE LYAUD74199267
9ème2014ARMOY235390625
10ème2015CERVENS382494876
11ème2016DRAILLANT114191305
12ème2017ORCIER218394612
13ème2018BRENTHONNE273293566
14ème2019LE LYAUD267286553

Soit une fréquentation moyenne de 545 personnes.

Le 13 avril 2021, des élus de Thonon Agglomération portent à notre connaissance une décision du bureau qui entérine le fait de ne plus vouloir assumer la responsabilité juridique de La Chablaisienne et ce, dès la 15ème édition qui est prévue le 12 septembre 2021 à Ballaison. En revanche, l’aide financière serait maintenue.

L’annonce est brutale et laisse peu de place à la négociation malgré les exigences organisationnelles à courtes échéances.
Aujourd’hui, les 2 clubs (CRT et VTT Léman) s’interrogent sur leur capacité à organiser seuls cette journée festive autour du vélo.
En même temps, pérenniser La Chablaisienne, c’est la garantie d’offrir aux familles et aux sportifs de la joie et du plaisir(1), de leur montrer les bénéfices de la mobilité douce sur l’environnement mais aussi sur la santé, de leur faire découvrir de magnifiques paysages, loin du tumulte urbain… C’est aussi, un peu égoïstement, la satisfaction de voir les sourires de bonheur illuminer les visages des enfants et des plus grands.

(1) – Des émotions positives nécessaires surtout en période de crise sanitaire.

La Chablaisienne tourmentée, inquiétée… mais nous espérons tous qu’elle pourra survivre aux décisions définitives qui seront prises dans les semaines à venir.

4 commentaires sur “La Chablaisienne tourmentée

  1. Autrement dit : Fi ! des relations œcuméniques l’alliance de deux clubs de fédés différentes était à mon sens, bénéfique pour le vélo en général et l’esprit sportif en particulier… Une sorte d’exemple ! Las ! Ce temps est donc révolu. Il faut donc penser à une organisation essentiellement CRT, après tout, il y a maintenant une  » section  » VTT au CRT.
    Mais pour les demandes d’autorisation à la Préfecture et auprès des Maires ne comptez plus sur moi !
    jp

  2. Les manifestations populaires et festives ç’est pas leur truc ! A l’agglo comme à Thonon, on supprime sèchement et sans préavis ce qui a été construit parfois par plusieurs générations de bénévoles.

  3. Bjr,est ce que ce serait jouable de revenir à une organisation plus simple ,co-organisee avec VTT du Léman ? Qu’est-ce que ça implique pour le club?Est ce que le refus d’assumer le côté juridique de la part de Thonon est si préjudiciable ?Ce serait bien dommage que le club n’ait plus sa randonnée…
    Joël

    1. Il faut savoir que cette responsabilité de communauté d’agglomération était pour nous essentielle… En effet, La Chablaisienne met en scène 2 clubs affiliés à des fédérations différentes (FFC pour VTT Léman et FFCT pour nous)., et vu qu’il n’existe aucune convention entre ces 2 fédérations, la couverture des risques doit être étendue avec une assurance « chapeau »…. Enfin, même une organisation plus simple, c’est une charge de travail administratif énorme (déclaration en Préfecture, Natura 2000, etc.). Quand on a des employés pour faire le job, c’est plus faciles qu’avec des bénévoles….

Poster 1 commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.