Mortalité routière en baisse, sauf…

pour les cyclistes (+ 12%) !!!

Source : Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR)…

La baisse de la mortalité due à la mise en place du confinement de la population, s’atténue, le mois de juillet 2020 compte 37 décès de moins que le mois de juillet 2019. Les mortalités des automobilistes et des piétons sont faibles pour un mois de juillet (respectivement soit -18 et -8 décès). La mortalité des deux-roues motorisés, encore élevée, est équivalente à celle de juillet 2019 (84 tués).

Les mortalités des cyclistes (29 tués) et des poids lourds (10 tués) ont atteint leur maximum des 10 dernières années.

NDLR : On en viendrait presque à regretter la période de confinement…
En attendant, soyez prudent-e-s car ce bilan concerne le mois de juillet 2020 et la circulation motorisée en août semble déjà plus intense et dangereuse avec des automobilistes de plus en plus irrespectueux.

Face à ce constat, il est difficile, voire impossible, de promouvoir les modes doux de déplacement,
l’insécurité routière étant le principal obstacle à cet objectif.

Page 1 sur 11

1 commentaire sur “Mortalité routière en baisse, sauf…

  1. La circulation saturée, les embouteillages, l’insécurité routière, la pollution, les nuisances sonores… ont encore de beaux jours devant eux !!!
    Et il paraît que nous sommes dans une période de transition écologique !!!
    Et pour terminer, je me demande si Émile Zola écrirait encore (en parlant du vélo) : “Quelles délices que de s’en aller ainsi, d’un vol d’hirondelle qui rase le sol” ?

Poster 1 commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.