Une météo capricieuse

Dimanche 25 juillet 2021

Un début de matinée orageux aura eu raison de la motivation de la plupart des groupes et le parking de la Maison des Sports était anormalement vide à 7h00 et 7h30.
Il y a eu tout de même, 2 audacieux qui ont effectué avec opiniâtreté la montée de Joux Plane (Commentaire de Pascal F : malgré l’annulation de l’opération Adopte 1 col, beaucoup de cyclistes dans Joux Plane).


A 7h30, 5 cyclos du Groupe 2 ont tenté, après moult hésitations, une virée… mais dans un premier temps, une averse aussi soudaine qu’imprévue les a contraints à se mettre à l’abri, puis dans un 2ème temps, à la faveur d’une accalmie, ils ont décidé de rouler… jusqu’au rond-point du Champ du puits (vers garage Renault) où une crevaison a ruiné tous leurs espoirs. Après une rapide réparation et l’arrivée de nouveaux nuages menaçants, le groupe a décidé de mette un terme à leur projet 🚴 🚴‍♂️


NDLR : Heureusement, le Groupe 5 était là pour sauver l’honneur…
Compte-rendu de JPM : Chers amis du groupe 5 et des averses matinales.
L’avantage d’être du groupe 5 c’est que le départ est à 9 heures.
L’avantage d’un départ à 9 heures c’est que la pluie cesse à cette heure-là.
Nous renonçâmes toutefois au col de Saxel perdu dans les « gnoles » pour privilégier une grimpée aux Crapons par Chezabois-en-Haut du meilleur effet. (Paysage !)
Pas une goutte d’eau n’a troublé le périple.
Primesautier, au retour, vôt’serviteur a bidouillé pour gagner Lully, une variante au trajet traditionnel par les hauts de Avugnens et la rue de la Chapelle à Rézier. Je déconseille le passage par cette rue de la Chapelle dans l’autre sens !
Au retour, nous eûmes encore le temps de prendre le pot au café des Sports !
En résumé : quarante-quatre kilomètres seulement mais des grands.

2 commentaires sur “Une météo capricieuse

Poster 1 commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.