L’hiver est là…(MàJ)

La neige aussi, laquelle s’est invitée le 1er décembre 2020, pour fêter le début de la saison hivernale. Les fondus de la glisse exultent et affûtent leur  matériel (skis alpins, skis de fond, snowboard, raquettes, luges…). Ils sont dans les starting blocks en attendant la 2ème phase du confinement (normalement le 15 déc.) et peut-être un manteau neigeux de meilleure qualité…

 

Première neige, première peine - Chronique de JPM

Camarades !
Les bielles, pistons, vilebrequin, vis platinées, coussinets, soupapes, courroies et chaînes de distribution ont tenu le coup !
il y avait bien longtemps que la montagne n’était plus accessible.
Et bîn c’est toujours le cas !
Rien à voir avec le Corona-machin, c’est une question de rouille !
Mon Dieu que c’est douloureux !
Il va falloir s’entraîner fermement pour la raquette cet hiver !
Les remontées mécaniques seront fermées, il va y avoir de l’ouvrage.
À part ça bonne bambée, deux heures de crapahut entre Reyvroz et les Hermones, même d’un pas contemplatif et montagnard ça calme pour une première sortie.
jp

Et pour nos cyclos, c’est l’hivernage ? Pas pour tous, rappelez-vous (c’était en janvier 2020)…

Dans cet environnement, il existe différents types de vélos qui vous donneront plus de confort et de sécurité, tels que les : Gravel, VTT, All-montain, Enduro, Fatbike, etc. Mais, si vous souhaitez continuer à pédaler sur votre classique vélo de route :

  • Roulez moins vite (c’est une évidence), en particulier dans les descentes, les virages et les secteurs ombragés où la chaussée risque d’être plus glissante (soyez vigilant sur l’état des routes) ;
  • Diminuez la distance et l’intensité de vos sorties (le grand froid est énergivore) ;
  • Pensez à changer vos pneus pour d’autres avec des sections plus large (si le cadre de votre vélo le permet) pour une meilleure stabilité et adhérence (diminuez légèrement leur pression) ;
  • Vérifiez régulièrement vos freins et privilégiez le freinage arrière (sauf en cas d’urgence où l’avant et l’arrière doivent être utilisés) ;
  • Améliorez votre visibilité (vous et votre vélo). Sur des routes étroites, n’hésitez à vous imposer, c’est le meilleur moyen d’être vu ;
  • Si vous avez un vélo à assistance électrique, pensez à recharger régulièrement la batterie (idem pour les groupes Di2 et Etap) ;
  • Équipez-vous pour rester au chaud et au sec (sous-casque, chaussures et gants d’hiver, lunettes à lentilles photochromiques, etc.) ;
  • Après chaque sortie, l’entretien du cycle est primordial ! Un nettoyage rigoureux et l’huilage des pièces sensibles le protègeront de l’oxydation.

Et si, au contraire, vous décidez de raccrocher et de remiser votre vélo (avec regret, bien-sûr), durant la période hivernale, nous vous donnerons prochainement quelques conseils pratiques (notamment pour les VAE, Di2, Etap…) à suivre ou pas !

Page 1 sur 0

Poster 1 commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.