Pont de la Dranse à Bioge

[Le saviez-vous?] Les agents du #Dep_74 ont réhabilité l’ancien pont de Dranse, à Bioge, prés de Thonon-les-Bains : l’occasion de vous révéler sa riche histoire…
L’ouvrage a été construit sur ordre de la Maison de Savoie en 1736 par le tailleur de pierre François-Joseph Duc : il grava son nom sur le parapet du pont ainsi que l’énigmatique maxime « Que chacun porte sa croix et ne point se plaindre comme moi ». En effet, le choix de cet artisan originaire de Samoëns avait été décrié par ses homologues locaux ce qui donna lieu à plusieurs sabotages lors de la construction de l’ouvrage destiné à relier les vallées du Chablais à l’heure où la route des bords de Dranse, le Feu Courbe, n’existait pas. L’artisan s’installa malgré tout à La Vernaz et l’un de ses descendants devint maire de la commune au XIXème siècle.

Article du Département de la Haute-Savoie

2 commentaires sur “Pont de la Dranse à Bioge

  1. Où Diable est ce fichu pont ? Je connais le pont de fer à Bioge, mais celui là… Peut être sur le délaissé de route près du rond-point…
    Il faut dire qu’à vélo nous ne passons pas souvent à Bioge… 🙂

  2. Excellente idée d’avoir posté ce commentaire sur ce pont devant lequel nous passons souvent sans nous arrêter. L’inscription y est bien visible sur le parapet amont ainsi que les ferrures de renfort. c’est pour nous l’occasion de réfléchir à ce que les anciens savaient faire avec le peu de moyens techniques à leur disposition. Respect à leur mémoire

Poster 1 commentaire